Baptême des adultes

S’ils n’ont pas été baptisés lorsqu’ils étaient bébés à la demande de leurs parents, les adultes désirant et voulant fermement être baptisés peuvent demander eux-mêmes à devenir chrétiens par le baptême, désirant changer de vie à la suite en devenant disciples de Jésus-Christ.

Le Baptême nous unit et nous attache à Jésus-Christ comme des membres à leur chef. C’est la tête qui communique à chaque partie du corps la force et le mouvement nécessaires pour remplir les fonctions oui lui sont propres. De même aussi c’est de la plénitude de notre Seigneur Jésus-Christ que se répand sur tous ceux qui sont justifiés, cette Vertu, cette Grâce divine qui nous rend capables d’accomplir tous les devoirs de la Piété chrétienne.

Parmi et au delà des nombreux avantages que nous retirons du Baptême, le principal est celui de nous ouvrir la porte du ciel, que le péché nous tenait auparavant fermée. Le concile de Trente précise que “la jouissance de la gloire céleste“, si elle n’est pas perceptible “immédiatement après le Baptême“en découlera “lorsque délivrés de toutes les misères terrestres (…) nous nous dépouillerons de notre condition mortelle, pour jouir de l’immortalité.”

Ainsi, avant qu’un adulte ou qu’un adolescent ne reçoive le baptême, il doit lui être proposé un temps de catéchuménat adapté à son âge, durant lequel ils va découvrir l’enseignement de Jésus, la relation à Dieu dans la prière, la vie en Église.

Que fait-on pour se préparer au baptême ?

Trois axes constituent cette démarche :

  • l’accueil de la parole de Dieu,
  • l’invitation à la prière personnelle
  • l’invitation à la prière communautaire.

C’est ainsi à une véritable conversion qu’est appelé le chrétien, c’est à dire à changer de vie pour suivre le Christ. Lors de son accompagnement, il découvrira et approfondira

  • la catéchèse,
  • la réflexion doctrinale,
  • la fraternité avec les membres de la paroisse
  • le lien avec la communauté paroissiale, diocésaine et universelle.

Cette démarche est exigeante mais doit également être une véritable source de joie pour le catéchumène comme pour les paroissiens !

En recevant les trois sacrements du baptême, de la confirmation et de l’eucharistie, il devient un chrétien à part entière dans l’Église.

Amen, amen, je te le dis : personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu.” Jean 3, 5

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com